VIRAGE HUMAIN

Accueil > l’Histoire sociale > Histoire et Mouvement social > PAris Brûle-t-il ? 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

PAris Brûle-t-il ?

27 février 2014, par Lolo

Vous êtes plus de 500 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.
Lolo Webmaster

Programmé sur Paris Première ce soir à 20:30 à voir

Film franco-américain de 1966, réalisé par René Clément à la demande du producteur Paul Graetz et adapté du livre best-seller éponyme de Larry Collins et Dominique Lapierre.

Le récit de la libération de Paris du 8 au 25 août 1944 sous les ordre du CNR Conseil National de la Résisatance.

Août 1944. L’armée allemande qui occupe Paris et sa région est en alerte car la Résistance multiplie les attaques.

Des petites cellules de combattants s’activent, sentant que le jour de la victoire approche.

Malgré des divergences politiques, les communistes et les gaullistes font cause commune pour libérer la capitale.

La victoire est impérative car le général Von Choltitz est nommé commandant de la place de Paris par Hitler à la tête des forces allemandes a reçu l’ordre de détruire Paris si la situation tournait mal…


Bruno Cremer : Colonel Rol-Tanguy chef de FFI,
Pierre Vaneck : Capitaine de réserve Roger Cocteau, alias « Commandant Gallois »,
Jean Valmont : Le FFI au bazooka,
Bernard Fresson : Un agent de liaison des FFI,
Michel Piccoli : Edgard Pisani,
Alain Delon : Jacques Chaban-Delmas,
Jean-Paul Belmondo : Yvon Morandat, dit « Pierrelot »,
Charles Boyer : Docteur Monod,
Leslie Caron : Françoise Labé,
Jean-Pierre Cassel : Lieutenant Henri Karcher,
Claude Dauphin : Colonel Lebel,
Daniel Gélin : Yves Bayet,
Yves Montand : Le sergent tankiste Marcel Bizien,
Claude Rich : Général Leclerc,
Jean-Louis Trintignant : Capitaine Serge,
Marie Versini : Claire Morandat...