VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Le 100% Sécurité Sociale > Vote au premier tour de l’élection présidentielle de 2012 selon la proximité (...) 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Vote au premier tour de l’élection présidentielle de 2012 selon la proximité syndicale

25 avril 2012, par Lolo

... Les personnes se déclarant proches d’un syndicat de salariés votent davantage en faveur de François Hollande que l’ensemble des Français (43% contre 28,7%). Elles sont également plus nombreuses à indiquer avoir voté pour le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon (19% contre 11%). Les candidats de Gauche sont donc sur-représentés parmi les exprimés proches d’un syndicat, et particulièrement parmi les personnes proches de la CGT, dont 39% ont voté en faveur de Jean-Luc Mélenchon et 44% en faveur de François Hollande : le candidat socialiste devance donc le candidat du Front de Gauche parmi un électorat parfois rapidement identifié comme proche du Parti Communiste. Notons que le score du candidat du PS atteint même 49% parmi les proches de l’UNSA, 56% parmi les proches de la CFDT et 61% parmi les proches de la FSU – 31% de ces derniers faisant état d’un vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon, ce qui confirme la pénétration obtenue par le candidat du Front de Gauche au sein du corps enseignant. Jean-Luc Mélenchon obtient donc ses meilleurs scores parmi les proches de la CGT et ceux de Sud-Solidaires (39%).
- 15% des proches de la CFTC indiquent avoir voté pour François Bayrou (tout comme 9% des proches de la CFE-CGC), ce score pouvant sembler faible au regard des points de convergence entre le candidat du MoDem et le syndicat de salariés, notamment en ce qui concerne les valeurs chrétiennes qu’ils revendiquent. Quant au candidat de l’UMP, Nicolas Sarkozy, il n’obtient que 14% des voix des personnes se déclarant proches d’un syndicat de salariés, mais 74% des voix des personnes se déclarant proches d’un syndicat patronal.
- Les personnes n’étant proches d’aucun syndicat ont voté sensiblement plus pour Nicolas Sarkozy que l’ensemble des Français (32% contre 26,9%) ainsi que plus pour Marine Le Pen (22% contre 18,5%) et François Bayrou (11% contre 8,8%) et par conséquent moins pour les candidats de Gauche...

Lire la suite...

Comm Presse Harris_LS

Et surtout l’enquête ci jointe