VIRAGE HUMAIN

Accueil > l’Histoire sociale > La SECU à 70 ans en 2015 > III - A la reconquête de la Sécurité sociale 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

III - A la reconquête de la Sécurité sociale

18 septembre 2015, par Lolo

Vous êtes plus de 300 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.
Lolo Webmaster


La Sécurité sociale est au cœur de la protection sociale en France.
Son rôle doit être renforcé.

La Sécurité sociale et la protection sociale ont permis des progrès sociaux considérables en matière d’accès aux soins et à la santé, de droit à une juste retraite, de politique familiale solidaire.
Il en a résulté de très importantes améliorations dans le domaine de la qualité et de l’espérance de vie.
La Sécurité sociale est perçue à juste titre comme un acquis social essentiel, l’un des pivots de notre système social.

La CGT propose une nouvelle dynamique de financement pour reconquérir une Sécurité sociale de haut niveau :
- valoriser le travail : le transformer améliorer les conditions de travail, à la fois pour la santé des salariés et celle de l’entreprise. Les problèmes de santé liés au mal travail coûtent 80 milliards d’euros par an à notre économie,
- favoriser l’emploi stable, combattre la précarité et la chômage, augmenter le Smic et les salaires, gagner l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, supprimer le travail illégal… C’est des recettes en plus pour la Sécu,
- gagner une Sécurité sociale de haut niveau et une Sécurité sociale professionnel permettant de garantir des droits tout au long du parcours du salarié. La première « sécurité sociale », c’est d’avoir du travail,
- reconquérir la démocratie dans la Sécurité sociale et dans le système de santé,
- garantir et maintenir un financement assis sur le travail par les cotisations sociales,
- stopper les exonérations de cotisations sociales accordées aux employeurs,
- soumettre à cotisation sociales les revenus issus de l’intéressement, de la participation et des Plans d’épargne d’entreprise,
- moduler les cotisations employeur pour favoriser l’emploi et l’investissement,
- faire contribuer les revenus financiers des entreprise à hauteur des cotisations salariales.

Brochure à télécharger : les 70 ans de la SECU...