VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Le 100% Sécurité Sociale > Petit compte rendu du camarade présent pour le syndicat aux rencontres SECU (...) 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Petit compte rendu du camarade présent pour le syndicat aux rencontres SECU mars 2015

18 mars 2015, par Lolo

Au delà de l’expression des difficultés rencontrées dans toutes les branches de la Sécu et qui sont finalement similaires, la discussion a été riche et compliquée pour déterminer les modalités d’action pour y répondre.
Bref construire une méthodologie pour les mois qui viennent.

Nous avons acté le souhait de mettre en œuvre des mouvements et actions réguliers jusqu’à l’anniversaire de la SECU (70 ans en octobre).

1) GREVE DU 9 AVRIL :
Mouvement confédéral interpro qui doit rassembler 100000 personnes à Paris.
S’agissant d’un mouvement interpro, il faut rapidement prendre contact avec les UD qui s’occupent des transports sur la capitale.
L’idée est d’être nombreux sur Paris, mais pas de décliner des grèves dans toutes les villes de province.

2) GREVE DU 26 MAI :
Nous avons décidé de cette journée pour maintenir la pression.
Il est décidé de faire monter 500 camarades pour une démonstration devant le ministère .
Ici les frais sont à la charge des syndicats.
Prévoir des actions médiatiques en même temps dans les régions

3) MOUVEMENTS TOUS LES JEUDIS :
Certaines caisses sont très remontées et souhaitent un mouvement permanent dans les mois qui viennent (CPAM de Marseille par exemple).
Aussi, pour les organismes qui le veulent et le peuvent, possibilité d’un mouvement de 55 minutes tous les jeudis.

La Fédé va voir les autres OS, pour les inviter à
se joindre aux mouvements du 9/4 et 26/5.

En fonction des résultats, d’autres actions seront déclinées par la suite pour aller jusqu’au 70 ans de la SECU.

Pour ce qui est de notre présence aux INC, nous continuerons à y aller avec des délégations tournantes, mais ne participerons aux débats que par le biais de déclarations portant nos revendications.

Pour finir, la tension étant forte dans les CPAM et UGCAM, nous nous sommes déplacés devant le siège de la CNAM mardi en fin d’après midi pour un mouvement spontané.
Nous étions 200, les grilles étaient fermées, mais nous les avons secouées fort.....
La direction a décidé de recevoir une délégation de 6 représentants des UGCAM qui voulaient remettre une lettre à la Direction.

Fin des hostilités à 17h.

Didier