VIRAGE HUMAIN

Accueil > Un Choix de Société > Le 4 février, pour l’emploi et la protection sociale.... 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Le 4 février, pour l’emploi et la protection sociale....

4 février, par Lolo

Vous êtes plus de 300 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.

Lolo
Webmaster


Les lieux de manifestations en bas de page...

Des milliers de personnes dans les rues avec 20 000 à Paris selon la Cgt, en AURA le soleil était au rendez-vous pour les manifestations ce 4 fév 2021 avec moins de 10 000 manifestants soit :
3 000 à Lyon, 1 500 à St Etienne, 1 300 à Grenoble, 700 à Chambéry, 400 à Annecy, 350 à Valence, 200 à Bourg en Bresse et 100 à Privas…
11,75% de gréviste à l’UR-RA.

POUR UN MONDE PLUS JUSTE ET PLUS SOLIDAIRE

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire due au Covid-19, aggravant la crise économique, sociale et environnementale que nous vivons depuis plusieurs décennies.

Loin de la prise de conscience de l’échec d’un système économique à bout de souffle, le patronat cumule très souvent licenciements et aides publiques avec le recours au chômage partiel.

Y compris dans la grande distribution et les entreprises du numérique, les célèbres GAFAM (Google, Facebook, Amazon…), alors que leur chiffres d’affaire a explosé suites aux mesures sanitaires !

La grande majorité des entreprises a saisi l’opportunité d’une baisse temporaire d’activité pour restructurer et accroître le niveau de productivité au moment de la reprise.

Elles en ont ainsi profité pour supprimer des dizaines de milliers de d’emplois.

Et c’est sans compter les milliers de contrats d’emplois précaires qui sont stoppés ou non renouvelés.

Ces décisions frappent l’ensemble de la population, mais particulièrement les plus jeunes qui sont obligés de compter sur ces emplois précaires pour financer leurs études ou pour acquérir une première expérience professionnelle.

La pauvreté se développe alors que plus de 100 milliards d’euros ont été dégagés en quelques semaines.
Tous les grands groupes qui en ont bénéficié ont annoncé le versement de 30 milliards d’€ de dividendes tout en annonçant des suppressions d’emplois dans toutes les catégories professionnelles.

Des Milliards d’argent public pour supprimer des emplois, c’est inadmissible !

Il n’y a pas de fatalité.
Tout est une question de choix, c’est pourquoi la CGT propose des solutions concrètes et immédiates :
- L’arrêt de tous les plans de suppressions d’emploi en cours ou survenus durant l’année 2020  ;
- La conditionnalité de toutes les aides publiques au maintien ou à la création d’emplois et leur contrôle  ;
- Pour le 100% Sécu ou la Sécu intégrale ;
- La suppression des dividendes versés aux actionnaires des grands groupes
pour l’année 2020, soit l’équivalent de 60 milliards d’euros qui doivent être
réorientés pour le social, l’économie, l’environnement  ;
- Le développement des services publics sur l’ensemble du territoire dans la fonction publique, la sécurité sociale, la santé et l’action sociale  ;
- La réduction du temps de travail à 32 heures sans perte de salaire pour travailler moins, mieux, toutes et tous  ;
- Une autre réforme de l’assurance chômage avec l’ouverture de droits à toutes et tous, y compris pour les jeunes en recherche du premier emploi  ;
- Une sécurité sociale professionnelle permettant un déroulement de
carrière progressif quels que soient les aléas de la vie au travail  ;
- Une revalorisation des salaires sur la base d’un Smic à 1800 euros brut et des pensions  ;
- La retraite pour toutes et tous à 60 ans avec 75% du salaire brut des 10 meilleurs années et 40 annuités, années des études prises en compte.

Le 4 Février 2021, tous en grève et en manifestation


Manifestations le 4/2/2021

UD de l’Ain (01)
- Bourg en Bresse : 10h Rassemblement devant la Préfecture

UD de l’Ardèche (07)
- Privas : 10h30 Préfecture
- Annonay : 14h Gare routière
- Aubenas : 14h Agora

UD de la Drôme (26)
- Valence : 14h fontaine monumentale
- Montélimar : 14h Palais des congrès

UD de l’Isère (38)
- Grenoble : 10h à la Gare

UD de la Loire (42)
- St Etienne : 10h30 Bourse du travail
- Roanne : 10h30 Palais de Justice

UD du Rhône (69)
- Lyon : 11h manufacture des tabacs

UD de Savoie (73)
- Chambéry : 14h Place du palais de justice

UD de Haute Savoie (74)
- Annecy : 14h Préfecture
- Annemasse : 10h Gare