VIRAGE HUMAIN

Accueil > Un Choix de Société > Stade 3 et principe de précaution pour les salarié(e)s... 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Stade 3 et principe de précaution pour les salarié(e)s...

16 mars, par Lolo

Balbutiement à l’Elysée, au lendemain de l’allocution télévisée du Président, le 1er Ministre Samedi 14 mars, annonce le passage au Stade 3, avec la fermeture de tous les commerces non indispensables et la limitation des déplacements.

Fermeture des cinémas, bars, discothèques, restaurants, centres commerciaux, bibliothèques, salles de spectacles, musées et établissements sportifs.

De nouvelles mesures sanitaires sont envisagées selon le JDD... dans les prochains jours soit un confinement total de l’Ile-de-France et de la région Grand Est pour lutter contre le coronavirus, pourtant démentie pour l’instant par le gouvernement, affaire a suivre...

Dans ces deux régions concernée les hôpitaux sont déjà surchargés, avec l’augmentation conséquente des cas graves nécessitants des soins intensifs et de réanimation, et déjà 127 morts ce dimanche et 400 cas grave selon le dernier bilan officiel.

Un nouvelle allocution télévisée du Président est prévu ce Lundi à 20h.
Le ministre de l’Intérieur confirme vers 22h que les mesures de « confinement » entreront en vigueur dès mardi 17/03 à 12h et ce pendant 15 jours.
1) Il sera possible de se déplacer sur le territoire en étant « munie d’une attestation » pour seulement quelques motifs indiqués le site du gouvernement :
– Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
– Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
– Se rendre auprès d’un professionnel de santé
– Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables
– Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

2) Report du deuxième tour des élections municipales à une date ultérieur et consolidation des résultats du premier tour.

3) Les réformes en cours et notamment sur la retraite et l’assurance chômage sont suspendus.

4) 45 milliards immédiat pour les entreprises et promesse d’une garantie de l’Etat de 300 milliards d’euros pour les prêts bancaires des entreprises, report cotisations/fiscalité ainsi que le gel de certaines factures…
"Parce que nous sommes en guerre, toute l’action du gouvernement et du Parlement doit être désormais tournée vers le combat contre l’épidémie."
Le très gros risque, c’est la saturation des services hospitaliers et la hauteur de la vague, il est donc important de casser la chaine de contamination pas éviter la désorganisation du système de santé...

Partout, les élus Cse, Cssct et les DS Cgt font pression dans les entreprises pour garantir la sécurité des salariés et demandent que soit pris toutes les mesures nécessaire assurant le principe de précaution.

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles, Pour l’ensemble des salariés, il faut demander le maintien de l’ensemble des éléments de salaire et
de rémunération quelque soit la situation.
Lire l’article "Lutter contre le risque de pandémie au travail" ICI...

PRENEZ SOINS DE VOUS...

Europe, Il y a moins de 8 jours