VIRAGE HUMAIN

Accueil > Questions Economiques > Actu ECO > Riches de tous pays, réjouissez-vous ! 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Riches de tous pays, réjouissez-vous !

20 août, par Lolo

En France, comme l’avait prédit Macron le Président des ultras riches l’argent ruisselle bien en effet et il défit la gravité, il remonte le sens du courant pour ruisseler de la poche des classes moyennes vers celles des ultras riches.

Record mondial pour les dividendes

Malgré une croissance stagnante, voire en recule comme ce sera vraisemblablement le cas en Allemagne au prochain trimestre, les détenteurs de dividendes sont à la fête.

La société de gestion Janus Henderson a publié lundi son étude, reprise dans Le Monde du 20 août, sur les dividendes versés par les 1.200 plus grandes entreprises pour le 2ème trimestre 2019.

Elle rapporte que la bagatelle de 514 milliards de dollars a été versée.
Les chiffres attendus pour l’année donnent le tournis : 1430 milliards de $ devraient être versés au total par ces 1200 groupes, soit pratiquement la moitié du PIB annuel de la France.

La France championne d’Europe

Avec 51 milliards de $ versés sur le trimestre par les sociétés du CAC 40, la France est championne d’Europe du versement de dividendes.
Généreux, les ¾ des groupes ont augmenté les versements aux actionnaires par rapport à l’année précédente.
Rappelons qu’en 2018, 46% des bénéfices du CAC 40 avaient déjà été reversés à ceux dont les poches auront bientôt du mal à contenir le torrent de monnaie qui leur est déversé.
C’est qu’entre dividendes record et cadeaux fiscaux de type suppression de l’ISF, il faut dire que la collectivité a le sens du chouchoutage pour les plus aisés.

L’impératif de la lutte contre le coût du capital

Les dividendes sont la manifestation la plus évidente du coût du capital.
Au lieu d’augmenter les salaires, comme la Cgt le revendique, ce sont à nouveau les plus riches qui se servent grassement sur le dos des salarié.es.
De plus, il faut ajouter au tableau le coût pour les finances publiques des exonérations fiscales et la stagnation des investissements privés qui maintiennent hors d’un emploi à temps plein 2 actifs sur 10.

Nous ne pouvons plus nous permettre de subventionner le train de vie des plus riches.
"L’assistanat des riches nous coûte un « pognon de dingue » !"(1)

Cela démontre que les propositions et revendications Cgt sont largement finançables comme par exemple la sécurité sociale intégrale, et donc la retraite, l’investissement dans l’industrie ou le renforcement des services publics !!


L’affiche

Macron, solidarité avec les ultra riches au détriment de l’appauvrissement des classes moyennes et des fin de mois difficiles des classes populaires.

Oui, la France est trop généreuse avec ses actionnaires, trop dépensière mais pas quand il s’agit de faire des cadeaux aux banques et aux ultra riches, trop sociale ???

Dans un pays qui compte encore 9 millions de pauvres, dont 3 millions d’enfants, 6 millions de chômeurs, un pays traversé par une crise sociale d’une rare ampleur, un pays où la contestation est réprimée avec une brutalité exceptionnelle ne peut plus décemment se targuer d’être le phare d’un « modèle social » que le monde nous envierait.

Grève aux urgences, asphyxie de l’hôpital public, grève dans l’éducation nationale, grève à la sécurité sociale, réduction drastique des conditions d’accès à l’allocation chômage, mise à mort de notre système de retraite par répartition, ne sont que les derniers avatars en date d’une volonté manifeste de mettre fin à notre modèle social issus du CNR.

Et dans ce contexte de soi-disant crise continue du système capitaliste et de la gestion néolibérale de cette crise, génératrice de toujours plus de pauvreté, d’inégalités, de précarité, la nouvelle est tombée : la France est championne du monde en matière de versement des dividendes !

Rassurez-vous pauvres gens... Les actionnaires se portent bien, les ultras riches sont de plus en plus choyés et le CAC 40 vous remercie pour vos sacrifices... Et ce n’est pas fini, car le capitalisme n’en a jamais assez...

En effet, Les dividendes versés par les multinationales au deuxième trimestre ont battu un nouveau record en dépit du ralentissement économique.
Un montant record de 513,8 milliards de dollars a été distribué sous forme de dividendes aux actionnaires au deuxième trimestre 2019.

La France est « de loin le plus grand payeur de dividendes en Europe » (+3,1 % soit 51 milliards de dollars), ce, grâce à une fiscalité favorable aux actionnaires.

Macron et son gouvernement au service de la finance et des ultras riches continuera à vous convaincre au non de la solidarité avec les riches qu’il faut exploser notre Sécurité sociale, assécher les allocations chômages, et laisser mourir notre système de retraites au nom de la « trop grande générosité de notre modèle social ».

Alors que les chiffres effarants de ces dividendes dont se gavent les plus aisés a dés conséquences importantes pour la dégradation de l’économie, les médias au service des puissants ne feront pas le lien avec les discours alarmistes des responsables politiques qui se moquent totalement du bien commun et de l’intérêt général en étant à la solde de la finance.


En savoir plus...

La France a plus de 2 millions de millionnaires selon le rapport annuel du Crédit suisse, la France de Macron à la deuxième meilleure progression entre la mi-2017 et la mi-2018.

Ils y a désormais 2,147 millions de ménages français ayant un patrimoine supérieur au million de dollars (2), soit environ 871.000 euros.
Une augmentation de 259.000 ménages supplémentaires en un an.

En 10 ans la France a vu ses millionnaires augmenter de plus 1,5 millions sur les 2 millions actuelles, le reflet d’une économie libérale débridé depuis sarkozy, Hollande et Macron.

La Marconi favorisant les ultras riches au détriment des classe moyennes, "d’ici 2023, le nombre de millionnaires en dollars en France devrait augmenter de 40% pour atteindre 3,016 millions, selon Crédit suisse"(3).


(1) Lire l’article Mediapart...
(2) la monnaie de référence du rapport
(3) Lire l’article sur Huffpost...