VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Dans les caisses de Sécu > flash Info Salaire : Enfin des nouvelles du ministère pour les salariés de la (...) 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

flash Info Salaire : Enfin des nouvelles du ministère pour les salariés de la SECU...

13 mars, par Lolo

Vous êtes plus de 1.600 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.
Lolo Webmaster


IMPORTANT : pour mieux comprendre les enjeux du gouvernement... Lire l’article : SALAIRES, EMPLOIS : le Personnel de la SECU comme variable d’ajustement de la rigueur budgétaire....

Pour que l’UCANSS retire son projet classification, Pour une augmentation de la valeur du point, Pour une enveloppe supplémentaire - le 25 juin tous les salariés de la SECU, employés et cadres en grève… Lire l’article ICI...

A la SECU : Revendiquer, Agir, pour Gagner...

Le 1 mars 2019

Valeur du point pour l’UCANSS c’est pour 2019 une nouvelle année blanche : 0 + 0 = 0, la tête à toto, encore une fois l’employeur ne souhaite pas augmenter les salaires, mais réserve 1,2 point pour les attributions individuelles….

A La Sécu le COMEX, fait le choix de l’individualisation… afin de mettre le personnel en concurrence les uns contre les autres...

Le 12 mars 2019

Lors de la RPN du 12 mars, l’employeur annonce qu’aucune organisation syndicale n’a signé le protocole d’accord sur le versement de la prime imposée par le COMEX et non négociable.

Nous venons d’apprendre que le COMEX prendra par l’intermédiaire de l’UCANSS une position unilatérale et informera les organisations syndicale le 21 mars lors d’une RPN salaires convoqués….


Le 5 mars 2019

L’employeur convoque une RPN salaire le 21 mars 2019...

Prime "dite Macron", rien pour 80% du personnel de la SECU, et voila que la RMPP "dite desserré…" va resserrer les boulons des salaires pour les 4 années à venir...

Face aux mépris Macronien et du Comex, jusqu’à quand le personnel de la SECU va se laisser manger la laine sur le dos...

la Direction de la Sécurité sociale vient de notifier le taux d’évolution de la RMPP du Régime général dans une perspective pluriannuelle.

Pour le financement de la négociation sur la classification des employés et cadres un total de 1,1 point de RMPP est dégagé (soit l’équivalent de 80 millions d’euros), réparti sur les quatre exercices 2019 à 2022

Soit :
- 1,7% en 2019
- 1,8% en 2020
- 1,8% en 2021
- 1,8% en 2022

Voici un élément de comparaison des RMPP sur les années 1993-2022

Heureusement que le ministère devait comme annoncé par le Directeur de l’UCANSS desserrer la RMPP...
C’est plutôt serrez vous la ceinture, avec une classif en prime...

Pour rappel la valeur du point n’a augmenté que de 0,5% en 7 ans… Alors même que le coût de la vie ne cesse de prendre ces distances avec nos salaires, rendant ainsi nos fins de mois de plus en plus compliquées...


Le 20 février 2019

L’UCANSS informent les organisations syndicales de l’arbitrage du COMEX sur l’enveloppe de 11 Millions 600 € hors RMPP pour un montant forfaitaire de 257 € bruts excluant l’attribution d’une prime à 8 salariés sur 10.

Voila donc que cet arbitrage exclu 80 % du personnel de la Sécurité sociale du dispositif car cette prime est réservée aux seuls agents dont le coefficient développé est inférieur ou égal à 259 pts soit 1.876 € bruts.

Et toujours rien sur la RMPP et l’enveloppe de négociation pour la classification.

Le Ministère et le COMEX nous jettent des miettes a nous partager, les uns contre les autres, c’est méprisant et inacceptable, nous ne sommes pas de pigeons...

La Cgt revendique une prime de 300€ pour tous
et l’augmentation de la valeur du point,
seule garantie d’une véritable augmentation de salaires.
Le 19 mars 2019 tous en grèves et manifestations...

Lire le Flash info ici...


Le 15/02/2019

Lors de l’INC UCANSS, la Cgt à lu le communiqué commun CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC, SUD.
L’employeur confirme la convocation des Fédérations à une négociation de cette enveloppe lors de la RPN le 19 février 2019, et nous informe qu’il a mandat du COMEX pour l’attribution d’une prime ciblant les bas salaires seulement.

Si la Cgt, ne conteste pas la nécessité de favoriser les bas salaires, elle a rappelé l’urgence d’une augmentation de la valeur du point et de l’attribution d’une prime à tout le personnel employés et cadres de la Sécurité Sociale.


A l’appel à la grève par les Fédérations pour gagner, les 18 décembre 2018 avec 30% de grévistes et 24% le 29 janvier 2019, pour mettre la pression auprès de l’UCANSS, du COMEX et du ministère pour débloquer une enveloppe pour la négociation salariale et la classification, les salariés de la sécurité sociale ont répondu massivement pour être entendu.

Alors que le ministère ne comptait débloqué aucune enveloppe spécifique pour la négociation salariale auprès du Comex et de l’UCANSS, après plusieurs rencontres et plusieurs grève, nous avons enfin une information positive du cabinet ministériel, ce jour.

Un conseiller auprès du Cabinet de la Ministre des Solidarités et de la Santé informe des arbitrages interministériels suivants :
• Une enveloppe exceptionnelle de 10.000.000 d’euros hors RMPP sera consacrée à l’attribution d’une prime qui toutefois n’entre pas dans le cadre législatif de la prime Macron.
• Le taux d’évolution RMPP devrait permettre une augmentation afin de favoriser les négociations relatives à la classification.

10 Millions c’est la hauteur de l’enveloppe pour une prime de 60 à 70 euros bruts pour chacun des salariés !!! Une fois de plus quel Mépris pour le personnel de la sécurité sociale...

Le Ministère du président des ultrariches, avec ses 70€, jette certainement les miettes du gâteau que le CAC 40 a englouti soit 57 milliards de dividendes en 2018 !!!

Après des années de gel de la valeur du point, le personnel n’attend pas être plus longtemps ainsi méprisé et n’accepte pas l’aumône, Marconienne.

ON LACHE RIEN !
Le 19 mars, tous grève et dans l’action...

Affiche